L’Atelier Maciej Fiszer conçoit principalement des scénographies d’expositions temporaires et des projets de muséographie. Le champ d’activité de l’atelier s’élargit par ailleurs au spectacle vivant et à des interventions artistiques dans l’espace public. L’atelier intervient au sein des plus grands musées français ainsi qu’à l’international.

Une exposition monographique aussi bien qu’une muséographie ou qu’une intervention artistique a bien souvent pour point de départ une narration que l’on cherche à partager avec le public. Le synopsis du maître d’ouvrage, de l'artiste ou de l'amateur,  permet de construire pas à pas un espace scénographique dédié aux enjeux du projet. La démarche de l’atelier est donc de réaliser des espaces qui soient au service d’une narration et d’une réflexion qui n'est jamais figée: nous cherchons des solutions dans une démarche d'innovation, tant sur le plan de l'expérience de visite que sur celui de la lecture des oeuvres ou du propos.

Un projet n’est jamais pensé au préalable uniquement de manière formelle ou architecturale dans sa  résolution spatiale, mais bien plus comme une réflexion globale sur la mise en scène d’un parcours.
Une scénographie réussie est-elle une scénographie qui ne se voit pas ? La réussite d'une scénographie ou d'une muséographie est en effet liée à l'évidence de son intégration dans l'espace du musée et sa parfaite cohérence dans celui-ci.

La sensibilité plastique de l’atelier a été initiée par Maciej Fiszer au travers de son expérience pluridisciplinaire liée au spectacle vivant et aux arts plastiques ainsi qu'à ses huit années d’expérience en tant que muséographe au Centre Georges Pompidou à Paris. Sa formation en architecture navale ainsi que ses études aux Beaux-Arts de Varsovie ont été complémentaires. Maciej Fiszer a ainsi développé une identité artistique qu’il met au service de la spécificité de chaque projet.