12.04.16 - 17.07.16
Musée Rodin, Paris

En écho à la place singulière qu’occupa la photographie dans le travail de sculpteur d’Auguste Rodin, le musée Rodin consacre une exposition à des artistes de la seconde moitié du XXe siècle qui ont pratiqué de front la sculpture et la photographie. Dans chacune des productions de John Chamberlain, Cy Twombly, Dieter Appelt, Markus Raetz, Mac Adams, Gordon Matta-Clark, Christian Boltanski, Richard Long, Giuseppe Penone , sculpture et photographie se trouvent imbriquées et mises en résonnance. Les confrontations de pratiques portent un double questionnement sur la nature profonde de la sculpture et de la photographie, et sur les enjeux réciproques des deux médiums dans l’autonomie créative de chaque artiste.

PRESSE
"L'exposition propose un parcours qu'on peut suivre à l'endroit, à l'envers, s'arrêter, reprendre, regarder autant de temps qu'il nous intrigue le drôle de lapin très « magrittien » de Markus Raetz ou l'étrange mouvement en couleurs fusionnées que John Chamberlain capta « par hasard » avec son petit appareil à objectif tournant." Brigitte Hernandez | Le point

Commissaire: Michel Frizo & Hélène Pinet
Scénographie: Atelier Maciej Fiszer
Graphisme: Bastien Morin
Lumières: Alexis Coussement ACL
Maîtrise d’ouvrage: Musée Rodin
Superficie: 400m²